Images

Cronos


An actor who never ges­tures twice the same, but makes ges­tures, moves, and cer­tain­ly bru­ta­lises forms, but behind these forms, and through their des­truc­tion, he merges with that which sur­vives the forms and pro­pels their conti­nua­tion.”

« L’acteur qui ne refait pas deux fois le même geste, mais qui fait des gestes, bouge, et certes il bru­ta­lise des formes, mais der­rière ces formes, et par leur des­truc­tion, il rejoint ce qui sur­vit aux formes et pro­duit leur conti­nua­tion. »

(Anto­nin Artaud)

1. They said it about Cro­nos

Suivre ce lien vers la vidéo

This docu­ment has been edi­ted on the basis of recor­ded inter­views and video shoo­tings of work ses­sions on CRONOS during the first per­iod, Februa­ry to May 1994 in New Del­hi, India. Video excerpts are not in chro­no­lo­gi­cal order. The pri­ma­ry aim of these recor­dings was to sup­ply mate­rial for the ana­ly­sis of the crea­tive pro­cess. Only later we deci­ded to edit a docu­ment for public dis­tri­bu­tion. Visual qua­li­ty is that of cam­cor­ders in that per­iod (video 8 for­mat)!

Le pré­sent docu­ment a été assem­blé à par­tir d’enregistrements de dis­cus­sions et de vidéos des séances de tra­vail sur CRONOS (pre­mière période : février à mai 1994) à New Del­hi (Inde). Les extraits de vidéos ne sont pas dans l’ordre chro­no­lo­gique. Ini­tia­le­ment, ces enre­gis­tre­ments étaient des­ti­nés à ser­vir de sup­port à une ana­lyse du pro­ces­sus créa­tif. Ce n’est que plus tard que nous avons eu l’idée de publier un docu­ment. La qua­li­té visuelle est celle des camé­scopes de l’époque (for­mat video 8) !

Edi­ted and pro­du­ced by Andréine & Ber­nard Bel, 1994.

— — — — –

2. CRONOS, a pre­sen­ta­tion of the cho­reo­gra­phic work

Suivre ce lien vers la vidéo

CRONOS is a bold new dance piece, the result of an unor­tho­dox move­ment work­shop led by French cho­reo­gra­pher Andréine Bel. Uti­li­sing a tech­nique which deli­be­ra­te­ly baffles, amuses and mys­ti­fies the per­for­mers, she for­ced them to confront the naked core of their expres­sive powers.

Concep­tual­ly, Cro­nos is he who esta­bli­shed tem­po­ral order, chro­no­lo­gy. His grue­some deed and sub­sequent regur­gi­ta­tion work as power­ful meta­phors for cycli­cal time. In the pro­duc­tion, pri­mal phy­si­ca­li­ty and a cur­vi­li­near time concept are the two rol­lers bet­ween which the per­for­mers sub­mit them­selves to a radi­cal re-pro­ces­sing of ‘per­for­mance’.

The aural para­me­ter of CRONOS is occu­pied lar­ge­ly by the music of the enig­ma­tic Ita­lian com­po­ser Gia­cin­to Scel­si, a unique research into vibra­tions, sound and time.

« Je ne consi­dère pas les dan­seurs comme de simples exé­cu­tants d’une par­ti­tion cho­ré­gra­phique. Il s’agit inter­ro­ger en pre­mier lieu la “sono­ri­té des corps”: les sen­sa­tions pro­vo­quées, au niveau pré-expres­sif, par un geste ou une atti­tude. Pen­dant ce tra­vail d’exploration, la cho­ré­gra­phie conti­nue à se pré­ci­ser de manière abs­traite. Puis vient le moment de pro­je­ter ces idées dans un espace et un temps rigou­reu­se­ment déli­mi­tés. Ici encore je tiens à ce que les dan­seurs découvrent eux-mêmes, par la recherche d’une sen­sa­tion pro­fonde vers laquelle je les dirige pro­gres­si­ve­ment, le mou­ve­ment qui répond aux inten­tions et contraintes cho­ré­gra­phiques…

Le temps et l’espace sont donc essen­tiels dans ma démarche. L’espace de CRONOS existe déjà, j’en ai reçu l’empreinte dans cette val­lée qui regarde le mont Bégo. Le temps est à la fois cyclique, maî­tri­sé et “métri­sé”, mais aus­si tota­le­ment fluide, comme ce temps sacré évo­qué par Mir­cea Eliade qui peut vous trans­por­ter très loin… »

Andréine Bel

This pre­sen­ta­tion is based on per­for­mances in Mum­bai (Natio­nal Cen­ter for the Per­for­ming Arts, 8 – 9 Octo­ber 1994) and New Del­hi (Shri Ram Centre, 31 Octo­ber 1994).

Article créé le 16/02/2020 – modi­fié le 5/09/2020

3 recommended
comments iconCommenté 0 fois
0 commentaires
71 visites
bookmark icon

Écrire un commentaire...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *