Ateliers Aix DR

La simultanéité


Danse recherche
Comptes ren­dus des ate­liers
Aix

!!La simul­ta­néi­té – 14/5/11

Nous étions quatre

à nous deman­der si nous allions pas­ser outre

les car­cans du corps

les dis­sen­sions internes et externes

pen­dant l’éveil des muscles

pour aller vers l’involontaire

besoin d’aller vers le mou­ve­ment ani­mal

vers le bébé aus­si

quand les muscles ne veulent rien dire

quand ils sont une abs­trac­tion

pas facile de les consi­dé­rer

de per­ce­voir leurs besoins

accep­ter d’être dans le temps

dans la patience

entre le muscle qui fait bou­ger

et celui qui retient

naît une rela­tion dyna­mique

une simul­ta­néi­té

ce fut notre thème

com­men­cer par dis­cer­ner ce qui vient par consé­quence de ce qui est simul­ta­né

dans la pano­plie des gestes qui naissent en même temps

faire plu­sieurs choses simul­ta­né­ment, est-ce de la dis­per­sion ?

la dis­per­sion « pour­rit-elle » la vie ? Le bou­ti­quier indien fait mille choses simul­ta­né­ment, et pour­tant il est comme un pois­son dans l’eau…

façons oppo­sées de vivre la simul­ta­néi­té

l’une est dis­trac­tion, comme réponse à la dis­per­sion

l’autre est poly­pho­nie des gestes, conscience mul­tiple, atten­tion à l’ensemble

nous en reve­nons tou­jours à ce nœud :

l’attentionnel ver­sus l’intentionnel, avec l’émotionnel qui s’en mêle et emmêle les fils, ça chauffe les têtes et rend impuis­sants les corps

être cou­pé des autres lorsque

la simul­ta­néi­té tous azi­mut amène une per­tur­ba­tion

pas de mou­ve­ment l’un vers l’autre, mais croi­se­ment des tra­jec­toires

arai­gnée atten­drie

éclat de rire

échap­pée

échap­per à la simul­ta­néi­té du geste avec la musique

aller à l’opposé

pour gagner en auto­no­mie

en dia­logue

et la poly­chro­ni­ci­té se fait jour

ses coïn­ci­dences signi­fi­ca­tives

l’ordre naît du désordre

on peut s’ignorer les uns les autres

mais nos chro­ni­ci­tés nous rap­prochent

le regard péri­phé­rique, pano­ra­mique en est le témoin

la conscience enlève-t-elle la qua­li­té de la pré­sence ?

Andréine Bel

d’après les retours de : Agnès D, Andréine B, Ber­nard B, Johan­na B

Article créé le 16/02/2020

4 recommended
comments iconCommenté 0 fois
0 commentaires
67 visites
bookmark icon

Écrire un commentaire...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *