Ateliers Aix DR

Contenir et retenir


Danse recherche
Comptes ren­dus des ate­liers
Aix

!!Conte­nir et rete­nir – 24 jan­vier 2010

Conte­nir nous sem­blait plus posi­tif que rete­nir

le conte­nu se sent fœtus dans le ventre de sa mère

le cen­trage opère, l’enveloppement est un sup­port

Rete­nir rimait avec empê­cher, sup­pri­mer l’élan

subir une peur, obéir à un ordre

le repli du geste

Puis vire­ment de bord

le conte­nu s’est sen­ti à l’étroit dans le conte­nant

besoin de dépas­ser les limites

de se décen­trer pour ini­tier un mou­ve­ment

mise en dan­ger néces­saire pour sor­tir des réflexes appris

Rete­nir est deve­nu cet appri­voi­se­ment du vide par le funam­bule

res­ser­re­ment néces­saire à une direc­tion d’action

cou­pure avec le facile

une désha­bi­tua­tion cor­po­relle des réflexes de com­por­te­ment

assu­mer l’imprévu, les failles, les peurs, les réten­tions

Alors le mariage eut lieu

conte­nir ce qui est rete­nu

rete­nir ce qui est conte­nu

resi­tuer le contexte pour le maî­tri­ser

navi­guer à vue sur les flots incer­tains

pour les déjouer

Natu­rel­le­ment le divorce ne put être évi­té

trop c’est trop de fusion

de redon­dance de pré­cau­tions

d’attente

besoin d’aller au fond des vagues pour resur­gir

de défaire pour lais­ser faire

Une négo­cia­tion a pris place

pour déci­der ce qu’on fait de ce qui ne dépend pas de soi

et s’offrir le choix de conte­nir ou rete­nir

de débor­der ou lais­ser aller

à gogo, à volon­té, en spon­ta­néi­té

selon l’humeur, selon le pas­sé

rien ne se rejoue de la même manière

chaque geste, chaque atti­tude étant ava­lés ins­tan­ta­né­ment par le vécu

dévo­rés, len­te­ment digé­rés, les excré­ments reje­tés

la vie assi­mi­lant l’essentiel, le nutri­tif

le par­fum de l’acte

sa danse

Andréine Bel

Article créé le 16/02/2020

comments iconCommenté 0 fois
0 commentaires
38 visites
bookmark icon

Écrire un commentaire...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *