Ateliers_Lambesc

Oscillation


Danse forum
Comptes-rendus des ateliers
Lambesc

!!L’oscillation – 22 mars 2008

A deux, l’oscillation a été relativement facile à trouver, deux image se sont imposées à nous, à partir de nos mouvements et sensations : celle du va-et-vient court et rapide, et celle de la bulle d’air dans le niveau du charpentier ou du maçon.

Le va-et-vient était ténu et retenu, intense, et cette intensité a été porteuse d’un dénouement, d’une liberté d’agir. La bulle d’air goûtait une nouvelle ampleur de liberté, évitant les extrêmes et se laissant flotter tout en jouant sur la mise à niveau. C’est bien la première fois que je vivais ce parfum d’insouciance attentive à osciller librement autour du point de niveau.

Oscillation vers le bas du pendule, vers le haut du métronome, le va-et-vient fût un peu tout cela.

Oscillation entre la forme et l’informé, le droit et le courbe, le rond et l’anguleux, le vif et le mou, le lent et l’intense, la rigueur et la nonchalance, bref, en fin de compte, oscillation entre le va-et-vient et la bulle d’air

… juste autour du juste milieu, histoire de ne pas y tomber dedans.

Andréine Bel

d’après les retours de : Andréine B, Nadine G.

Article créé le 16/02/2020 - modifié le

comments iconCommenté 0 fois
bookmark icon

Écrire un commentaire...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *