Ateliers Lambesc

Libérer sans disperser


Danse forum
Comptes-ren­dus des ate­liers
Lam­besc

!!Libé­rer sans dis­per­ser – 24 février 2007

Nous étions six.

Les sen­sa­tions nous ont dit nos besoins.

La cho­ré­gra­phie impro­vi­sée s’est faite toute seule, par les
sen­sa­tions de cha­cun et du groupe.

L’adagio de Bar­ber col­lait trop à notre humeur, et cette musique
sublime s’est apla­tie visuel­le­ment comme une crêpe.

Je vou­lais mettre « Let me freeze » de Pur­cell dans King Arthur, je
n’avais pas mes lunettes, et c’est par­ti pour l’acte V, en total
déca­lage avec les envies de tous. La pilule a mis quelques temps à
des­cendre, mais peut-être pour la pre­mière fois dans cet ate­lier, j’ai
vu naître le geste auto­nome « et » en écoute de la musique qui ne se
lais­sait pas oublier. Musique ou pas, la dyna­mique ne s’en est pas
lais­sée comp­ter, les corps avaient des trou­vailles d’espace et de
temps élas­tiques, ils se pres­sen­taient plu­tôt que ne se sen­taient,
car cela aurait été déjà trop tard pour avoir le « bon » geste, le bon
angle, la bonne direc­tion.

La ques­tion du forum était : com­ment libé­rer l’énergie sans la
dis­per­ser et se retrou­ver « dés­in­té­gré » ?

Un dan­seur sur la scène, avec pour par­te­naire une musique entrai­nante.

Le pre­mier essai a rete­nu l’énergie sans la libé­rer.

Le second s’est immo­bi­li­sé quand la musique n’était plus là pour
sou­te­nir le geste.

Un qua­trième a rées­sayé et trou­vé un début de réponse.

Mais c’est le troi­sième qui a des­si­né un fil dans l’espace, sur
lequel l’énergie pou­vait se lais­ser aller tout en étant « tenue » : le
fil d’équilibriste est deve­nu souple, se balan­çant de droite et de
gauche, les chutes se rat­tra­paient tant bien que mal, mais l’énergie
cir­cu­lait libre­ment, en un jeu d’équilibres et de dés­équi­libres, la
vie, quoi !

Andréine Bel

d’après les retours de : Alexandre D, Andréine B, Nadine G, Sarah S, Mélis­sa S, Véro­nique B.

Article créé le 16/02/2020

2 recommended
comments iconCommenté 0 fois
0 commentaires
60 visites
bookmark icon

Écrire un commentaire...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *