Ateliers_Aix

L’équilibre


Danse forum
Comptes-rendus des ateliers
Aix-en-Provence

!!L’équilibre – 5 décembre 2010, studio Forbin, en préparation du PBTM IV



L’équilibre à six : rien de simple.

Face au mal-être, à une tension, besoin d’étirements et de fluidité ? Pas sûr. Chercher le juste milieu entre tension et relâchement ? Peut-être. Recherche de l’équilibre, oui, mais à quel prix ? À quelles conditions ? Ce fut notre problématique.

Quand l’engourdissement froid envahit nuque, épaules et dos, de grandes tensions au ventre viennent réchauffer l’ensemble… et c’est plutôt agréable.

Le vide du ventre peut enfin réclamer son dû d’attention.

Le dos en torsion se frotte au sol comme le ferait un chien, et la souplesse revient.

La hanche gauche est tendue, la tension chemine vers l’épaule droite et la torsion devient agréable.

Et puis il y a le corps content, tranquille, pour qui tout mouvement est un bonheur. L’équilibre dynamique pousse le corps vers le haut, comme les plantes vers la lumière. Les mouvements inattendus ravissent l’âme, et pourtant ce sont les pieds qui sont en l’air.

Il y a l’équilibre avec des béquilles, qui donne le pouvoir de « s’affaler sans s’affaisser », les emmêlements que cela permet.

Aussi, lorsque la marche est venue comme une suite de petits déséquilibres, c’est l’horizon qui s’est ouvert en plénitude avec le regard.

Une danse d’ombres et de lumières, d’involontaire et de volontaire, le corps flottant, léger, devenu harmonieux, où la dissymétrie est vécue comme une richesse. Une écriture organique entre ciel et terre.

L’équilibre à deux = difficulté puissance 2.

Observations :

Antagonisme entre les mouvements et les envies, entre les siens et ceux de l’autre — observer sans modifier.

Dans le rythme d’un monde en difficulté, bascule entre deux équilibres. Le contact ouvre des portes, des moments de transition.

Équilibre homme femme.

Bon ou mauvais équilibre, c’est finalement la question.

Comment rester soi-même avec les autres, sans compromis ni affrontements, peut-être avec ajustements ?

J’ai terminé mes notes sur :

bon pour…

comme les oiseaux

Andréine Bel,

d’après les retours de : Andréine B, Bernard B, Cécile M, Leila P, Maritza S, Minh N-G.

Article créé le 16/02/2020 - modifié le

2 recommended
comments iconCommenté 0 fois
bookmark icon

Écrire un commentaire...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *