Ateliers Lambesc

La peur


Danse forum
Comptes-ren­dus des ate­liers
Lam­besc

!!La peur – 4 février 2006

Nous avons dis­cer­né les mou­ve­ments rep­ti­liens qui nais­saient des mou­ve­ments de hanche. De là nous en sommes venus à la peur des ser­pents, et des arai­gnées, de ce que ces insectes véhi­culent de notre ima­gi­naire. Aus­si avons-nous pris pour thème de danse forum la peur, en lui asso­ciant la notion d’espace : l’espace dans lequel nous sommes en pré­sence, celui occu­pé par l’insect et sculp­té par ses mou­ve­ments, figés ou ful­gu­rants, rep­ti­liens dans leur facul­té de se glis­ser par­tout sans avoir l’air de bou­ger.

Deux dan­seurs, l’un se met­tant dans l’espace de l’araignée, l’autre dans celui de la peur. Deux spec­dan­seurs. Je fais le joker. La musique est celle de Take­mit­su : « In an autumn gar­den ».

L’un des dan­seurs ne « fait pas » l’araignée, mais se met dans son mou­ve­ment. Nous consta­tons ensemble la dif­fi­cul­té de ne pas illus­trer ou imi­ter (ce qui rend immé­dia­te­ment plate la ges­tuelle, puisque l’imaginaire n’a plus d’espace). L’autre dan­seur ne regarde pas direc­te­ment l’araignée, mais plu­tôt la res­sent, en fixant son regard à terre, loin d’elle. Du coup la magie s’exerce, entre les mou­ve­ments de l’araignée qui regarde sa proie et ceux de la proie qui « ima­gine » l’araignée plus qu’elle ne la voit. La solu­tion trou­vée est l’évitement, la seule qui apa­raît comme défi­ni­tive serait l’emprisonnement de l’insect dans un immense verre.

Puis nous chan­geons de pro­ta­go­niste. Cette proie-là n’a pas peur des arai­gnées, du coup le pré­da­teur est celui qui a peur. Le ren­ver­se­ment des rôles fait res­sor­tir la réa­li­té de la peur chez le pré­da­teur. Un pacte de non-agres­sion se lie entre les deux pro­ta­go­nistes, avec un qui montre sa confiance à l’autre, l’autre qui reste dans sa peur et sa vigi­lance en se recro­que­villant sur lui-même.

Nous avons déci­dé de pour­suivre cette danse-forum la semaine pro­chaine.

Andréine Bel

Article créé le 16/02/2020

2 recommended
comments iconCommenté 0 fois
0 commentaires
72 visites
bookmark icon

Écrire un commentaire...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *