Cheminement

La justesse


Danse forum Che­mi­ne­ment de la danse forum

!!La jus­tesse en DF – 2 mai 2009

Nous étions treize pour nous pen­cher sur « la jus­tesse », thème émer­gé de l’échauffement et mis en fric­tion avec celui de l’agora et de l’ego.

Autant vous dire que la jus­tesse a été sur tous les plans, ce qui fait que nous n’avons eu aucun mal à voir tous les endroits où elle man­quait…

Pour la pre­mière fois, notre bilan a per­mis à cha­cun de prendre le temps de s’exprimer. L’exercice cri­tique a por­té ses fruits, que je vous sou­mets ici, la jus­tesse étant à l’ordre du jour aus­si pen­dant le bilan.

De retour à Venelles, Ber­nard, Johan­na, Nadine et moi avons revu la nuit même, qui fut longue, tous les points expri­més, pesant le pour et le contre de chaque pro­po­si­tion des par­ti­ci­pants. Voi­ci le résu­mé de ces ajus­te­ments qu’il reste à mettre en œuvre.

’’’Dans l’ensemble :’’’

Temps de parole trop long : veiller à la dyna­mique de la parole au même titre que celle de la musique. Pour le joker, oser inter­rompre la parole.
Recom­man­da­tion envers les spec­ta­teurs : par­ler à par­tir de la néces­si­té de par­ler, selon la sen­sa­tion de la parole.

’’’L’échauffement :’’’

*Même si cela prend un peu de temps, le tour de parole est en fait néces­saire entre chaque étape, pour ceux qui ne peuvent mettre en mots leurs sen­sa­tions ou leurs obser­va­tions pen­dant la pra­tique. Ce temps de parole est garant de l’émergence en dou­ceur du thème qui sera le notre pen­dant le forum. Pour ma part, je vois l’échauffement comme un barat­te­ment. Il faut barat­ter long­temps pour que la crème se forme et affleure la sur­face ! Il en va de même du thème.

* « L’éveil des muscles » semble suivre avan­ta­geu­se­ment « l’éveil des sen­sa­tions » et com­plé­ter l’échauffement phy­sique. C’était une pre­mière, et elle était bonne…

* Il a été remar­qué que la notion d’espace n’avait pas été abor­dée pen­dant l’échauffement, ce qui a ren­du dif­fi­cile l’utilisation de l’espace scé­nique. La sen­si­bi­li­té à l’espace a mis du temps à se réveiller, nous en avons tous pris conscience.

En effet, au début de l’échauffement, cha­cun choi­sit « son » espace dans la salle, où il se sent bien. Après la pre­mière phase de l’éveil des sen­sa­tions, nous fai­sons le point avec un retour oral. Faire le point de nos places res­pec­tives évite les dépla­ce­ments inutiles.

Mais lors du 2° et/ou 3° point, se regrou­per en cercle pen­dant le temps de parole est en fait sou­hai­table. Cela per­met ensuite de choi­sir sa place en fonc­tion de celle des autres par­ti­ci­pants. Un pre­mier lien d’espace et de dis­tances se tisse entre les par­ti­ci­pants, ser­vant de pré­pa­ra­tion à entrer dans l’espace scé­nique pen­dant le forum.

* Les exer­cices de dyna­mique de groupe et d’échauffement volon­taire parais­saient néces­saires à cer­tains par­ti­ci­pants pour ins­tau­rer une dyna­mique, et faire connais­sance avec les nou­velles per­sonnes. Ces exer­cices ont toute leur per­ti­nence en TF, qui part d’une pièce écrite et rejouée. Mais en DF, ils ins­tal­le­raient un rap­port volon­taire au corps, ren­dant dif­fi­cile ensuite la voie de l’involontaire, du spon­ta­né et de l’inconscient.

’’’La pause :’’’

Elle peut se faire entre l’échauffement et le forum, ou entre le forum et le bilan. A modu­ler en fonc­tion du temps impar­ti, des horaires, de la dyna­mique glo­bale de la DF… et des ventres qui crient famine et réclament nour­ri­tures ter­restres.

’’’Le thème :’’’

Mélan­ger la recherche du thème et sa pro­blé­ma­ti­sa­tion est une erreur sou­vent faite et qui vole du temps à la danse.

(Quand le thème est trou­vé, le joker doit le sen­tir et pro­po­ser de suite de l’explorer ges­tuel­le­ment, sans pas­ser par la parole.)

’’’La pro­blé­ma­ti­sa­tion :’’’

* Pos­si­bi­li­té de la démon­trer phy­si­que­ment en même temps que son arti­cu­la­tion orale (nous en avons eu la méta-démons­tra­tion pro­bante.

* Rame­ner le thème dans le cœur de la pro­blé­ma­ti­sa­tion est un effort néces­saire pour qu’elle ne s’échappe vers d’autres thèmes, par simple réflexe de faci­li­té. Jux­ta­po­ser thème et ques­tion lors de la pro­blé­ma­ti­sa­tion est un exer­cice salu­taire en ce sens.

’’’La fin du forum :’’’

* Le res­ser­re­ment est néces­saire autour du thème, non pas pour clore la dis­cus­sion, mais jus­te­ment pour ouvrir les ques­tions à venir, ce que nous avons omis de faire…

* Évi­ter en danse la fin genre fête patro­nale, dans laquelle nous avons som­bré avec une cer­tain délice, néan­moins…

La jus­tesse, vous dis-je, il n’y a que ça de vrai…

Andréine Bel

d’après les retours de : Andréine B, Ber­nard B, Chan­tal T, Eli­sa­beth D, Hélène R, Jean-Paul T, Joëlle L, Johan­na B, Leo­nar­do C, Lila N, Nadine G, Nicole H, Soa­zic O.

(:line­breaks:)
Nuée d’oies sau­vages
le champ devant ma porte
semble s’éloigner

Yosa Buson

Article créé le 16/02/2020 – modi­fié le 10/06/2020

2 recommended
comments iconCommenté 0 fois
0 commentaires
56 visites
bookmark icon

Écrire un commentaire...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *