À propos de la DF

Charte de la danse forum


La danse forum est un concept qui s’élabore depuis 2005. Elle a pris nais­sance au sein du groupe du Tilt en France. Grâce à la diver­si­té des contextes ren­con­trés, elle s’est peu à peu extraite du labo­ra­toire expé­ri­men­tal et infor­mel où elle a été créée pour se rendre acces­sible à tous ceux qui sou­haitent l’explorer, qu’ils aient ou non « fait de la danse » aupa­ra­vant.

Objec­tifs de la charte

- Défi­nir cette pra­tique et ce qui la dis­tingue des autres approches de danse ou réflexion col­lé­giale : une sorte de base et de fond com­mun sur lequel cha­cun pour­ra s’appuyer pour créer.

- Décrire la struc­ture « mini­male et suf­fi­sante » pour dési­gner une danse forum, et carac­té­ri­ser son éthique de fonc­tion­ne­ment. Des groupes artis­tiques, poli­tiques etc. n’ayant jamais pra­ti­qué de danse forum auront ain­si une base avec laquelle com­men­cer à s’entraîner.

- Don­ner un outil pour déve­lop­per la danse forum sans l’enfermer (pas de label ni diplôme), en favo­ri­sant les échanges entre tous ceux qui s’y inté­ressent de près ou de loin. Pou­voir ain­si faire évo­luer la DF avec patience et dis­cer­ne­ment.

Pré­sen­ta­tion de la danse forum

La danse forum est issue des ate­liers du Tilt, un groupe d’auto-apprentissage coopé­ra­tif de recherche et d’expérimentation en danse qui s’est réuni à Lam­besc, puis à Mar­seille, For­cal­quier et Aix-en-Pro­vence de 2005 à 2012 (http://​leti​.lt). Les dan­seurs forum par­ti­cipent à des évé­ne­ments artis­tiques et cultu­rels, et répondent à des invi­ta­tions diverses (ate­liers, pro­ces­sus col­lec­tifs, ren­contres, groupes de recherche etc.).

Par son côté inter­ac­tif avec le public, la danse forum s’est libre­ment ins­pi­rée du théâtre forum d’Augusto Boal, tout en inté­grant des spé­ci­fi­ci­tés offertes par la danse. La DF per­met de réflé­chir ensemble à par­tir des pro­blé­ma­tiques sociales, cultu­relles, poli­tiques, phi­lo­so­phiques…, en ren­dant aux ques­tions de notre temps leur com­plexi­té, pour apprendre d’elles, et les éclai­rer éven­tuel­le­ment.

La danse forum favo­rise la ren­contre de la danse avec les autres arts (poé­sie, musique, cal­li­gra­phie, écri­ture, pein­ture…) per­met­tant par cette coopé­ra­tion d’étendre la mise en forum à d’autres formes artis­tiques, par une mise en regard et un ense­men­ce­ment réci­proques.

La danse est abor­dée à par­tir de nos exi­gences propres. Les inhi­bi­tions diverses, les jeux de pou­voir, l’idée de ce qui est « beau », les juge­ments, les a prio­ri… sont mis à dis­tance et ques­tion­nés. L’auto-apprentissage se déve­loppe grâce à l’éducation du regard : un regard cri­tique qui per­mette de dis­cer­ner sans juger, et de situer plu­tôt qu’évaluer.

Ce qui est néces­saire et suf­fi­sant à une danse forum

Il lui faut : A) des par­ti­ci­pants B) dans un lieu appro­prié qui C) par le medium de la danse D) mettent en forum E) un ou deux thèmes choi­sis F) dont on tire un bilan.

A) Les par­ti­ci­pants

Tous les par­ti­ci­pants à une danse forum sont des « dan­seurs forum ».

Au mini­mum trois per­sonnes sont néces­saires pour que puisse avoir lieu une danse forum : un dan­seur, un spec­ta­teur qui peut deve­nir au besoin artiste forum, un til­teur. La dyna­mique com­mence à être confor­table à par­tir de quatre par­ti­ci­pants. Le nombre maxi­mum dépend de chaque lieu, pour qu’il puisse y avoir un échange visuel et ver­bal entre dan­seurs et spec­ta­teurs.

a) Les dan­seurs

Qu’il soit « dan­seur » ou qu’il n’ait « jamais fait de danse », le dan­seur forum impro­vise ou com­pose à par­tir de son his­toire, son corps, ses sen­sa­tions et les thèmes abor­dés, en rela­tion avec les autres dan­seurs.

b) Les artistes forum
Ils exercent leur art (poé­sie, cal­li­gra­phie, pein­ture, musique vivante…) à par­tir de la bor­dure scé­nique, en rela­tion avec la danse de l’espace scé­nique.

C) Les spec­ta­teurs

Ils par­ti­cipent à l’œuvre par leur regard et grâce aux retours ver­baux.

D) Le til­teur

Le til­teur éta­blit un pont entre les dan­seurs et les spec­ta­teurs. À moins que d’autres per­sonnes ne se pro­posent pour ces rôles, il dirige lui-même l’échauffement et choi­sit puis met la musique lorsqu’il en sent la per­ti­nence.

Il veille à l’élaboration du forum par tous les par­ti­ci­pants, à la dyna­mique des échanges entre les espaces et les temps inves­tis, et à leur qua­li­té. Il est garant du bon dérou­le­ment de la danse forum, dans le res­pect de l’autre et l’attention à tous. Pour toutes ces rai­sons, le til­teur n’entre géné­ra­le­ment pas sur scène.

Le rôle du til­teur est assu­ré par quelqu’un d’expérimenté en danse et/ou cho­ré­gra­phie, en mise en scène de théâtre ou dans le rôle de joker pour le théâtre forum/théâtre de l’opprimé, ou encore en dyna­mique de groupe.

B) Un lieu appro­prié

Tout lieu pri­vé ou public qui per­met d’investir le sol pour faire l’échauffement et dan­ser en étant debout, assis ou allon­gé : large estrade en plein air ou salle fer­mée, avec ou sans scène, chaises et tapis à dis­po­si­tion.

C) Le medium de la danse

Nar­ra­tive ou abs­traite, la danse s’appuie sur les notions d’espace, de temps et d’intensité qui consti­tuent tout mou­ve­ment. Jusqu’à pré­sent, la par­tie dan­sée a été impro­vi­sée en dehors de tout réper­toire ges­tuel pré­éta­bli, mais rien n’empêche d’envisager des formes de com­po­si­tion ins­tan­ta­née, plus ou moins struc­tu­rées selon des contraintes choi­sies.

Toutes les formes ou approches de la danse sont accueillies ; nous cher­chons à les situer en dis­cer­nant leurs spé­ci­fi­ci­tés et non à les uni­for­mi­ser.

D) La mise en forum

Cet outil essen­tiel per­met de dis­tin­guer la danse forum d’une impro­vi­sa­tion dan­sée sur un thème. Il s’agit de pro­blé­ma­ti­ser ensemble les ques­tions qui se posent à nous lors des retours ver­baux, sans que per­sonne ne pense à la place d’autrui.

Elle se fait à par­tir d’échanges :

a) Entre trois espaces

1 – l’espace scé­nique, où se déroule la danse.

2 – la bor­dure scé­nique : aus­si appe­lée « mem­brane », elle longe l’espace scé­nique sur un ou plu­sieurs côtés. Elle est le lieu où peuvent inter­ve­nir d’autres arts, qui, en dia­logue avec la danse, par­ti­cipent à la mise en forum : poèmes ou prose, cal­li­gra­phie, pein­ture, musique vivante…

La bor­dure scé­nique faci­lite l’accès à la scène pour les per­sonnes qui ne sou­haitent ou ne peuvent pas dan­ser.

3 – l’extra-scène ou « lieu du regard », celui des spec­ta­teurs.

Dan­seurs et spec­ta­teurs inves­tissent ces dif­fé­rents espaces et en changent selon la néces­si­té et la per­ti­nence res­sen­tie par eux au fur et à mesure du dérou­le­ment de la DF.

Le rôle de cha­cun est déter­mi­né par l’espace qu’il choi­sit d’investir. Il est inter­chan­geable tout au long de la danse forum, selon la néces­si­té et la per­ti­nence pres­sen­ties par cha­cun.

b) Entre trois temps

1 – le temps ges­tuel, de l’échauffement et de la danse.

2 – le temps des autres formes artis­tiques. Il se super­pose ou alterne avec celui de la danse.

3 – le temps de la parole, fait d’observations et de ques­tion­ne­ments.

Ces temps se tissent entre eux, selon le temps objec­tif impar­ti, le tem­po de chaque phase dan­sée, actée ou par­lée, le rythme et la durée des pas­sages musi­caux ain­si que les res­sen­tis de cha­cun.

E) Le choix du thème

Une danse forum s’élabore à par­tir de un ou deux thèmes au choix :

- réflexif, il est choi­si col­lé­gia­le­ment selon le centre d’intérêt des par­ti­ci­pants, en amont ou en début de danse forum.

- sen­si­tif, il émerge de l’échauffement, lors des retours ver­baux.

Pen­dant une danse forum, le ou les thèmes sont lais­sés libres de s’imposer ou se cacher, de resur­gir et nous sur­prendre. Indis­pen­sables à la pro­blé­ma­ti­sa­tion, ils sont mis en avant seule­ment pen­dant les retours ver­baux, pour voir l’évolution qu’ils per­mettent.

F) Le bilan

La danse forum déve­loppe une approche coopé­ra­tive, où l’évaluation se fait par tous les acteurs. Le bilan de clô­ture consiste en un retour oral por­tant sur le fond comme sur la forme du dérou­le­ment de la DF qui vient d’avoir lieu (res­sen­tis, thèmes et pro­blé­ma­ti­sa­tion, inno­va­tions…).

Lorsque la vidéo est uti­li­sée en interne (avec l’accord de tous), elle peut favo­ri­ser l’auto-apprentissage : elle exerce l’œil du vidéaste comme celui du dan­seur forum. Elle a voca­tion à ser­vir de sup­port aux retours réflexifs lors du bilan de clô­ture ou lors de réunions internes. Le plus sou­vent, l’un des par­ti­ci­pants endosse le rôle de vidéaste : en don­nant à voir, il forme son propre regard.

Fonc­tion­ne­ment

Les apports

Cha­cun « apporte » à la danse forum selon sa mesure et ses dési­rs.

L’outil danse forum s’enrichit de la rédac­tion et du par­tage d’un CR des ate­liers ou repré­sen­ta­tions publiques sur les dif­fé­rents sites en place (voir plus bas). Le CR peut se faire sous forme d’un résu­mé, poème, réflexion, des­sin, mot, vidéo etc., par plu­sieurs des par­ti­ci­pants ou par l’un(e) d’entre eux, de manière consen­suelle.

Les autres groupes de danse forum sont ain­si tenus infor­més des avan­cées, doutes et ques­tion­ne­ments en cours, et nous nous réunis­sons au besoin autour de tel ou tel sujet, par inter­net si les dis­tances sont trop grandes. Ceci afin de per­mettre le déve­lop­pe­ment pra­tique et concep­tuel de cette pra­tique, au fur et à mesure de sa mise en œuvre.

Les moyens

Nous fai­sons le choix d’une éco­no­mie de moyens à plu­sieurs niveaux :

- par rap­port à nos réflexions et concep­tua­li­sa­tions : en ne pre­nant rien pour acquis et en cher­chant tou­jours à ques­tion­ner puis, s’il le faut, éla­guer. Choi­sir des mots simples et per­ti­nents s’impose pour par­ler de la danse forum.

- en termes de rap­ports finan­ciers, pro­mo­tion et dif­fu­sion, pour rendre la danse forum acces­sible à tous les publics, à tous les lieux (décors facul­ta­tifs, lumière ambiante, espaces adap­tables) et par­tout dans le monde.

Pen­dant ces huit années d’élaboration, nous avons opté pour la gra­tui­té ou la par­ti­ci­pa­tion libre des spec­ta­teurs, avec pour toute rému­né­ra­tion le rem­bour­se­ment de nos frais de fonc­tion­ne­ment et de dépla­ce­ment lorsque nous étions invi­tés.

Il est rai­son­nable que les dan­seurs forum puissent être rému­né­rés par les ins­ti­tu­tions, écoles, asso­cia­tions… qui les invitent à ani­mer une danse forum, pour­vu que soient garan­tis l’accès gra­tuit ou la par­ti­ci­pa­tion libre du public.

Dif­fu­sion de la danse forum

Elle peut se faire à tra­vers des ate­liers de trans­mis­sion ou des repré­sen­ta­tions publiques, dans des salles de spec­tacle, asso­cia­tions, écoles, mai­sons de quar­tier etc., en France ou ailleurs.

Les archives, comptes-ren­dus, articles et infor­ma­tions sont régu­liè­re­ment mis à jour et publiés sur les sites sui­vants :

- https://​leti​.lt

- https://​eiza​da​.poi​vron​.org

- https://​une​trou​pe​de​dan​se​fo​rum​.word​press​.com

Sug­ges­tions et règles de bonne conduite

Les spé­ci­fi­ci­tés

Veiller sur les spé­ci­fi­ci­tés de la DF per­met de garan­tir sa struc­ture et de la recon­naître par­mi d’autres formes de danse. Ce qui consti­tue la DF a été éla­bo­ré pas à pas et en concer­ta­tion. Nous nous enga­geons à ne pas en modi­fier les spé­ci­fi­ci­té sans que per­sonne en soit infor­mé et sans en avoir débat­tu jusqu’à abou­tir à un consen­sus.

Les consignes

Elles sont faites pour être uti­li­sées, mais aus­si par­fois détour­nées, dépas­sées. Une prise de conscience de ce détour­ne­ment s’impose alors, pen­dant la danse forum et lors du bilan. On arti­cule les tenants et les abou­tis­sants de ce qui a été ten­té, mais on ne garde et trans­met que ce qui semble adé­quat et capable de per­du­rer.

Les avan­cées et concepts

Chaque til­teur peut en faire état avec les pro­blèmes qui se posent et les solu­tions envi­sa­gées, en les par­ta­geant par des articles ou par le CR d’un ate­lier ou d’une repré­sen­ta­tion.

La trans­mis­sion

La charte et les dif­fé­rents écrits concer­nant la DF servent de docu­ments d’apprentissage (dont le Petit manuel du til­teur, à paraître). Les til­teurs débu­tants qui le peuvent se forment lors de stages auprès des anciens. Ils par­ti­cipent à des danses forum puis animent eux-mêmes des ate­liers sous le regard de celui ou celle qui trans­met, avant de pou­voir un jour se lan­cer seuls. Ce moment est lais­sé à l’appréciation des inté­res­sés et des par­ti­ci­pants.

Les enre­gis­tre­ments

Qu’il soit audio ou vidéo, l’autorisation d’enregistrement est néces­saire, si pos­sible deman­dée en amont de la DF. Ces enre­gis­tre­ments consti­tuent un outil impor­tant, de réflexion cri­tique et d’archivage pour tous les par­ti­ci­pants. Ils res­tent « en interne », ils sont gar­dés par le res­pon­sable de chaque ate­lier, et sont acces­sibles aux par­ti­ci­pants du groupe. Ils ne sont pas divul­gués sauf per­mis­sion écrite des per­sonnes recon­nais­sables à l’image et au son. Ils ne peuvent en aucun cas faire l’objet d’une com­mer­cia­li­sa­tion.

Le cadre de la DF

La danse forum n’est pas le lieu pour les pra­tiques thé­ra­peu­tiques (psy­cho­drame, danse thé­ra­pie etc.). Elle reste dans le cadre de la repré­sen­ta­tion.

L’engagement

Chaque til­teur est invité(e) à signer mora­le­ment cette charte, et peut le faire savoir sur son site, en lien avec https://​leti​.lt.

Article créé le 16/02/2020 – modi­fié le 10/06/2020

2 recommended
comments iconCommenté 0 fois
0 commentaires
52 visites
bookmark icon

Écrire un commentaire...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *