Autres_approches

Exercices des yeux en kathak


AutresApproches
!! Exercices des yeux en Kathak


’’[+ élaborés d’après l’enseignement de Pdt Birju Maharaj+]’’

En silence ou en musique :

* Visualiser un cercle large autour de son thorax en le suivant mentalement, yeux fermés et immobiles, tête fixe. Le parcours du regard doit être lent et régulier. Si on s’aperçoit que le cercle n’est pas rond à certains endroits, ou qu’il manque à d’autres, repasser à ces endroits autant de fois que nécessaire

* Suivre, les yeux ouverts, une ligne horizontale en « traversant les murs », et à trois vitesses: lent, moyen, rapide. La tête est fixe, la nuque souple.

– idem entre le haut et le bas

– idem en diagonales

– idem en cercle, dans un sens et dans l’autre.

– idem en un dessin choisi par soi.

* Le regard est fixé à l’horizon, la tête pivote sur son axe à partir de l’axis, à droite puis à gauche, aux trois vitesses.

– idem entre le haut et le bas et suite comme précédemment.

* Affleurer du regard les choses, tête immobile, puis mobile dans la direction du regard.

* La main entraîne le regard, comme si elle le déroulait.

* Toucher du regard la chose que l’on regarde.

* Lancer le doigt et poser le regard.

* Lancer le regard et ajuster la tête pour qu’elle soit face au point regardé (à la façon des chats, qui déplacent leur tête pour l’avoir toujours face à ce qu’ils regardent).

* Le regard à l’inspir et à l’expir

* Le regard fixé devant soi sur la ligne d’horizon, s’ouvre et se ferme avec les mains dont il voit la paume.

* Le regard projeté et ciblé vers l’avant, puis qui « rentre » en soi, yeux ouverts devant soi sur la ligne d’horizon.

* Combinaison de tous ces regards en improvisation où l’on n’utilise que le visage, puis le visage et le torse, puis tout le corps sans déplacement, puis tout le corps en déplacement.

Le Kathak joue sur la polarité vision périphérique et vision ciblée, en danse abstraite comme en danse narrative, avec une prédominance du périphérique pour la danse abstraite et du ciblé pour la danse narrative. C’est de l’équilibre global de ces deux visions que l’on voit la qualité d’un danseur.

Andréine Bel

Article créé le 16/02/2020 - modifié le

comments iconCommenté 0 fois
bookmark icon

Écrire un commentaire...

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *